NEWSLETTER

Déjà présents en Ouganda, où ils traquent le chef rebelle Joseph Kony, les soldats américains seraient prêts à traverser la frontière pour arriver en Centrafrique en cas de nouveaux troubles. La en effet est vacante depuis que le départ de la force française Sangaris a été annoncé, le 30 dernier, par le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. Signe du déclin de l’influence française en Centrafrique, aucun des trois candidats proches de Paris à la dernière présidentielle n’a été élu.

Monde Afrique

RESEAUX SOCIAUX

Qui est en ligne ?

Nous avons 123 invités et aucun membre en ligne

NOS PARTENAIRES