NEWSLETTER

cueilleur de tabac cuba cigare cubain 1024x685Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a entamé le 19 décembre 2017 à Berbérati (600 km au sud-ouest de Bangui) le paiement des arriérés des producteurs de tabac pour la campagne 2010-2011.

L’objectif de cette opération est d’appeler les tabaculteurs à reprendre les travaux champêtres pour le développement économique du pays.

Le gouvernement Centrafricain a décaissé 40 millions de F.CFA pour le paiement de ces arriérés qui concerne au total 269 planteurs plus les personnels d’encadrement.

Cette campagne, qui a démarré à Berbérati, devrait s’étendre à Gamboula, puis à Dédé-Mokouba, dans la Mambéré-Kadéï.

« le paiement de ces arriérés a été fait à la hauteur de 95%, et le reliquat des 5% qui n’ont pas été payés, on l’a laissé à l’Agence Spécial de Gamboula, en présence du maire et du responsable des agriculteurs de la zone », a indiqué Narcisse Tendizapou, inspecteur central au ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Il convient de signaler que suite à la crise que traverse la République Centrafricaine depuis 2013, les activités de production de tabac ont connu une interruption.

Avec le coton et le café, le tabac est l’un des principaux produits agricoles de la République Centrafricaine destinés à l’exportation.

Source : abangui

Economie (Articles en relations)

RESEAUX SOCIAUX

Qui est en ligne ?

Nous avons 179 invités et aucun membre en ligne

NOS PARTENAIRES